prospecteur
pièce de monnaie médiévale en or

La détection, une passion à partager

Notre site est un portail sur la détection de loisir rassemblant une des plus grandes communautés d'utilisateurs de détecteur de métaux en France. Vous y trouverez toutes les informations juridiques et techniques pour pratiquer votre loisir en toute sérénité. Notre forum, qui regroupe plus de 4000 membres actifs, compte parmi les plus importants de France. Il vous permettra de faire identifier vos trouvailles réalisées en détection, que ce soit des monnaies ou des objets, de vendre ou d'acheter un détecteur de métaux d'occasion, et de trouver un ou des coéquipiers de recherche dans votre département, grâce à la rubrique des petites annonces. Vous pourrez aussi y poster les vidéos de vos sorties. Si vous animez vous-même un forum sur la détection et que vous souhaitez le faire connaitre, n'hésitez pas à nous contacter, nous le rajouterons dans la rubrique « sites à visiter » du forum, car faire connaitre et regrouper les différents acteurs de la détection de loisir fait partie de nos préoccupations.

Détection de trésor et recherche de métal

Certaines personnes envisagent l'achat d'un détecteur de métaux dans le but de rechercher un trésor de famille, souvent à la veille de vendre la propriété familiale. Je pratique moi-même ce type de recherche depuis de nombreuses années. Pour toutes questions vous pouvez me joindre par téléphone au 04 42 28 64 57. Il faut savoir que la détection de trésor est délicate, car posséder un détecteur de métaux de qualité ne suffit pas, et qu'il n'y a pas de détecteur de trésor spécifique, c'est avant tout l'expérience de l'utilisateur et son savoir-faire dans les réglages de l'appareil qui vont devenir les facteurs clef dans la réussite de la recherche. Vous pouvez à ce sujet consulter la page traitant de la location de détecteur de métaux et nous contacter si vous êtes à la recherche d'un chercheur de trésor. Après un premier contact pour évaluer la faisabilité de la recherche, Nous envisagerons ensemble une détection de trésor dans les meilleures conditions possibles de réussite. Les découvertes de trésors sont bien réelles et tangibles, mais pour être menées à bien, elles nécessitent de la rigueur et un vaste éventail de matériel permettant de s'adapter à tous les types de recherches.

Choisir son détecteur de métaux

Pour l'achat de votre détecteur de métaux et pouvoir tester les appareils de votre choix, vous pouvez contacter la boutique de vente en ligne king-détection. Ce magasin partenaire de notre site commercialise les plus grandes marques de détecteurs, notamment les marques Xp, Garrett, Tesoro et Minelab. Il a été sélectionné pour son sérieux et la qualité de son service après-vente. La qualité du service après-vente devrait être pour tous les prospecteurs un critère essentiel dans leur choix, car rien n'est plus agréable, en cas de soucis technique, que d'avoir à son écoute un interlocuteur sérieux et réactif. Il est à noter que la marque Xp est française, et que la totalité de ses appareils sont fabriqués à Toulouse. Voilà une entreprise française qui innove (notamment avec son dernier-né le deus), exporte dans le monde entier et qui a cependant maintenu sa production en France. C'est suffisamment rare pour être signalé. Le choix d'un premier appareil est toujours délicat, car l'on trouve sur internet des avis contradictoires sur un même modèle de détecteur, bien souvent dictés par des intérêts commerciaux. C'est là tout l'intérêt d'un site comme le notre, car les avis et conseils que vous y trouverez ne sont dictés que par l'expérience et le souci de conseiller au mieux les débutants. Avant de faire votre choix, je vous invite à lire la page de conseils sur le choix d'un premier détecteur de métal adapté à votre budget et à l'utilisation que vous comptez en faire, puis de poser ensuite vos questions sur notre forum de détection. Ce dernier est fréquenté par des prospecteurs très expérimentés qui pourront répondre aux questions que vous vous posez sur les bons réglages de votre appareil. Les prospecteurs plus expérimentés trouveront des informations techniques essentielles sur les pages traitant de la discrimination des métaux, du phénomène de masquage produit par une cible ferreuse se trouvant à proximité d'une cible non-ferreuse, et de la minéralisation du sol. La bonne compréhension de ces sujets, pourtant peu abordés sur les autres sites traitant de la détection des métaux, est essentielle pour pouvoir détecter des cibles métalliques en profondeur.

Comment détecter l'or natif

La prospection aurifère requiert, à cause de la minéralisation extrême du terrain, l'utilisation de détecteurs de métaux au fonctionnement bien spécifique, les inductions pulsées, qui conservent leurs performances malgré les fortes minéralisations. Suite à la hausse des cours de l'or ces dernières années, cette activité connait un regain d'activité sur toutes les zones aurifères de la planète comme la Guyane, l'Australie, la Guinée, le Soudan, et même en France, ou certaines mines du massif-central sont en passe d'être rouvertes, car leur exploitation redevient rentable, malgré leur faible teneur en or. Pour en savoir plus sur la recherche d'or natif, et notamment sur la détection de l'or, vous pouvez consulter les pages traitant du choix d'un détecteur d'or performant, et notamment du Minelab gpx 5000, qui compte parmi les appareils les plus puissants à l'heure actuelle pour détecter les pépites en profondeur dans les sols minéralisés. Ayant été amené à pratiquer la recherche d'or natif dans plusieurs pays, notamment en Afrique sub-saharienne, j'y mentionne toutes les informations de terrain acquises au cours de ces nombreuses années de prospection. Il est a noté que la recherche d'or natif à l'aide d'un détecteur de métaux ne concerne pas le territoire français, car en France il ne se trouve dans la majorité des cas que des paillettes dont la taille est trop petite pour être détecter. Il a bien été découvert en Ardèche (trouvaille dite « des Avols », pépite de 543 grammes découverte en 1889) quelques pépites de taille respectable, et donc détectables, mais cela reste des trouvailles dont le caractère est exceptionnel. Pour ceux qui seraient intéressé par la pratique de l'orpaillage en France, le meilleur moyen reste l'utilisation d'une batée dans les cours d'eau.