OCTOBRE 2017 / VIDÉO

Le GPZ 7000 utilise une nouvelle technologie appelée ZERO VOLTAGE TECHNOLOGY. Ce système permet d'obtenir des performances nettement supérieures à celles du GPX 5000, que ce soit sur les petites comme sur les grosses pépites d'or.

SPÉCIFICITÉ DES TERRAINS AURIFÈRES

Les terrains aurifères, et ce partout dans le monde, que ce soit en Afrique ou en Australie, sont très fortement minéralisés, car ils contiennent énormément de magnétite. cette magnétite provient de l'activité géologique, et partout ou il y a or il y a magnétite. Cette magnétite à pour particularité de perturber les détecteurs de métaux, notamment les VLF, ce qui réduit considérablement leur performance. C'est la raison pour laquelle la seule technologie efficace est celle dite à inductions pulsées, car elle permet de s'affranchir de la minéralisation du sol.

L'ANCÈTRE DU GPZ 7000

Jusqu'à récement, le Minelab GPX 5000 était le plus performant pour la détection des pépites d'or, gràce à sa parfaite compensation de la minéralisation. Mais il se trouve aujourd'hui dépassé par les performances du GPZ 7000, qui permet une détection 40% plus profonde, que ce soit sur les petites comme sur les grosses pépites d'or.

LA TECHNOLOGIE DU GPZ 7000

Cette technologie est appelée ZERO VOLTAGE. Sans rentrer dans des détails trop complexe, avant l'arrivée de la technologie ZERO VOLTAGE, si l'on augmentait trop la sensibilité du détecteur d'or, cela provoquait des faux signaux, ce qui le rendait inutilisable sur le terrain aurifère. gràce à la technologie utilisée par le Minelab GPZ 7000, la puissance peut être augmenter de 40% sans faux signaux, ce qui explique le gain en profondeur considérable par rapport au GPX 5000. Tous les terrains sur lesquels le GPX 5000 a permit la détection de pépites d'or devront donc être prospectés à nouveau avec le GPZ 7000, car de nouvelles pépites seront alors détectées plus en profondeur.

LES LIMITES DU GPZ 7000 SUR LES GROSSES PÉPITES

Sur les terrains aurifères, les très grosses pépites d'or (10 centimètres de diamètre et plus) existent, mais le problème c'est qu'elles sont enterrées à très grande profondeur (2 mètres et plus) et donc hors de portée du GPZ 7000, car ce dernier ne peut pas détecter à plus de 2 mètres de profondeur, mêmem équipé de la tête optionnelle de 48 centimètres de diamètre. En effet ce dernier n'a pas été cré pour détecter spécifiquement les objets métalliques de grande taille. Pour détecter les grosses pépites en profondeur, il faut donc utiliser un détecteur d'or à inductions pulsées spécifiquement dédié à la recherche des grosses cibles. Jusqu'à peu, ce type d'appareil n'existait pas, hormis les inductions pulsées à cadre dont les performances restent faibles car elles ne dépassent pas 2,5 mètres et qui ne peuvent être utilisés que sur terrains parfaitement plats et sans végétation, ce qui n'est pratiquement jamais le cas sur les terrains aurifères. Mais je dois bientôt tester un nouveau détecteur de métaux à induction pulsées qui pourrait atteindre la profondeur de 5 mètres tout en étant utilisable dans la végétation et sur les terrains accidentés.

COMMENTAIRES
CONTACT