JUILLET 2014 / ARTICLE

De nombreux magasins proposent à la vente des détecteurs de début de gamme équipés d'un disque de grand diamètre, et beaucoup de débutants en détection se laissent séduire.

GRANDES TÊTES DE DÉTECTION, CHOIX JUDICIEUX ?

Un grand disque de diamètre égal ou supérieur à 30 cm n'augmente pas à proprement parlé les qualités de votre détecteur de métaux, puisque l'électronique contenue dans le boitier de ce dernier n'est en rien modifiée : La puissance intrinsèque de l'appareil n'est pas augmenter, pas plus que sa réactivité ou que sa capacité de discrimination. L'augmentation du diamètre entraine simplement l'augmentation du diamètre du cône de détection, et par là-même une plus grande profondeur de détection sur les grosses monnaies et les objets. Ce n'est que sur cet aspect que se joue l'augmentation de puissance obtenue.

DÉSÉQUILIBRE DU DÉTECTEUR

Un des premiers soucis d'un grand disque, c'est qu'il déséquilibre le détecteur. Hors pour le confort d'utilisation, l'équilibre d'un détecteur de métal est aussi important, voir même plus, que son poids. En augmentant le poids du disque par rapport au disque de série (celui pour lequel le fabriquant a pensé l'équilibre de son détecteur), votre appareil va avoir tendance à piquer du nez, et cela devient très pénible et fatiguant au bout de quelques heures de détection.

PERTE DE SÉLECTIVITÉ ET FAUX SIGNAUX

Le souci majeur d'un grand disque est la perte de sélectivité. La sélectivité c'est la capacité d'un détecteur à détecter une cible non ferreuse proche d'un ferreux, qui lui sera discriminé. Plus la taille du disque augmente, plus la sélectivité diminue, puisque un plus grand nombre de ferreux auront une chance de se trouver sous le disque en même temps que des cibles métalliques non ferreuses. Cela signifie que dans les terrains pollués comme les labours, vous trouverez au final moins de cibles avec un grand disque qu'avec un disque de taille standard. L'utilisation d'un grand disque de détection peut entrainer l'apparition de faux signaux en labours (grosses mottes de terres). En effet, plus la tête est grande, moins vous pourrez suivre les aspérités du terrain, et l'alternance entre les creux et les mottes de terre simulent une forte minéralisation qui va perturber votre détecteur de métaux et provoquer de nombreux faux signaux.

Est-ce valable pour le possesseur d'un appareil bas-de-gamme de dépenser 200 euros dans un disque de grand diamètre en espérant améliorer son détecteur de métaux ? Ma réponse est non. Une grande tête de détection est très utile dans certains cas (terrains faiblement pollués et plats) mais néfaste dans d'autres cas (grosses mottes de terre, terrains pollués), donc son utilisation ne peut pas se faire en continue, elle doit être ponctuelle en fonction du terrain et de ce que l'on recherche. Elle ne peut s'envisager qu'en supplément, et non pas en utilisation "de série". Pour résumer il vaut mieux pour le même prix un mi-de-gamme avec une tête standard qu'un bas-de-gamme avec une tête de grand diamètre. En effet, si en terrain plats ou non pollués les performances entre les deux seront proches, il en sera tout différemment dès que le terrain deviendra difficile. Là le mi-de-gamme prendra l'avantage, car à puissance égale il aura une meilleure sélectivité à cause de sa tête de diamètre inférieure, et aussi à cause du fait que les mi-de-gamme ont souvent une réactivité (rapidité d'analyse) supérieure au bas-de-gamme.

Si les grandes têtes étaient miraculeuses, les fabricants les proposeraient de série et non en option. Une grande tête n'est pas inutile, loin de là, mais seulement dans certains cas. Pour résumer cet achat se justifie sur un détecteur de métaux mi ou haut-de-gamme dans un but bien précis, mais faire cet achat sur un bas-de-gamme avec l'espoir de le rendre aussi performant qu'un appareil de gamme supérieure est une pure illusion, savament entretenue par certains marchands.

COMMENTAIRES
invité
02/03/2015 à 21h04

bravo pour cet article, çà fait plaisir que certaines vérités soient dites, même si çà déplaît aux magasins de détecteurs. je n'ai personnellement jamais compris cette mode des grands disques de détection.

invité
11/11/2016 à 23h44

Et bien merci infiniment !

invité
19/03/2017 à 15h19

Pour un gold bug sur terrain plat non pollué, grand disque ou pas ?

prospecteur
Admin
28/03/2017 à 23h23

si c'est pour de la recherche d'or natif, oui c'est judicieux.

CONTACT