DÉCEMBRE 2014 / ARTICLE

Les georadars sont censés être les appareils les plus performants pour localiser les trésors et les cavités à grande profondeur. Cependant leur utilisation est soumise à des contraintes et les publicités mensongères sont nombreuses.

COMMENT CHOISIR UN RADAR DE SOL

Les authentiques radars de sol, aussi appelés georadars, permettent la détection des cibles métalliques et des cavités à des profondeurs inaccessibles aux autres systèmes de détection. Mais attention, leur fréquence de fonctionnement revet une grande importance : plus la fréquence de l'appareil sera élevée, plus il pourra localiser des objets de petit diamètre, mais en contre partie la profondeur de détection sera grandement réduite. Par exemple, une fréquence de 800 MHZ pourra localiser des objets de seulement 5 centimètres de diamètre, mais pas à plus d'un mètre de profondeur dans un terrain sec, et dans un terrain humide la puissance ne dépassera pas 20 centimètres. Un appareil utilisant une basse fréquence de 500 MHZ, comme l'easyrad shielded par exemple, pourra descendre jusqu'à 4 mètres de prodondeur pour des objets d'un diamètre minimal de 30 centimètres, à condition là encore que le terrain soit sec. Dans un terrain humide la puissance ne dépassera pas 1 mètre.

Certains radars de sols sont prévus pour ne fonctionner qu'avec une seule fréquence, alors que d'autres, appelés dipol, comme par exemple le modèle Guepard de la marque OKM, peuvent fonctionner avec différentes fréquences. Pour modifier la fréquence avec un appareil dipol, il faut changer l'antenne de l'appareil. Mais même si avec un dipol la fréquence de travail est modifiable, il ne détectera jamais simultanément avec plusieurs fréquences en même temps. Vous pourrez par exemple passer de la fréquence 800 MHZ à la fréquence 500 MHZ, mais pas utliser les fréquences 800 MHZ et 500 MHZ en même temps. Ce sera l'une ou l'autre. Cela explique pourquoi avec les georadars actuels il faut faire un choix : soit sacrifier la profondeur de détection en utilisant une haute fréquence pour pouvoir localiser des objets d'un diamètre inférieur à 30 centimètres, soit utiliser une basse fréquence pour descendre en profondeur dans le sol, mais en étant dans ce cas capable de localiser uniquement les très gros objets.

LES CONTRAINTES D'UTILISATION D'UN GEORADAR

Un radar de sol ne s'utilise pas aussi simplement qu'un détecteur de métaux. En effet, il y a un certain nombre de contraintes à respecter. Le terrain doit être parfaitement sec, même en profondeur, car l'humidité contenu dans le sol provoque une baisse très importante de la profondeur de détection. Le terrain doit être parfaitement plat, et ne doit pas comporté de cailloux ou de rochers à sa surface, car avec un terrain accidenté il devient très difficile voir impossible de trainer le radar sur le sol, et de nombreux faux signaux apparaissent. Un georadar ne pourra détecter en profondeur que des objets de taille relativement importante (diamètre d'au moins 30 centimètres), alors que de nombreux trésors, comme les pots de monnaies par exemple, ont un diamètre inférieur à 30 centimètres.

Ces contraintes expliquent pourquoi jusqu'à aujourd'hui les georadars n'ont pas donné de bons résultats en ce qui concerne la détection des trésors.

L'AVENIR DE LA DÉTECTION À GRANDE PROFONDEUR

Un nouveau type de géoradar, le Geovizer, sera disponible à partir de septembre 2017. Cet appareil me semble très prometteur pour la détection de trésors et de cavités. Ce pourrait être l'appareil dont tous les chercheurs rêvent. En effet, Contrairement aux radars de sol actuels, ses performances ne seront pas réduites par l'humidité du terrain. Ne devant pas être trainé sur le sol, mais passé au dessus du sol, il sera utilisable sur tous les types de terrains, que ces derniers soient accidentés ou recouverts de pierres. Il devrait être capable de détecter des cibles métalliques d'un diamètre minimal de 15 centimètres, et sa portée maximale de détection sera de 5 mètres de profondeur. Si toutes ces caractéristiques se confirment, cela en fera un appareil révolutionaire pour la recherche des trésors. En septembre 2017, je dois aussi tester un nouveau type de détecteur de métal à grande profondeur qui pourrait lui aussi s'avérer révolutionnaire dans le domaine de la détection.

ATTENTION AUX FAUX RADARS DE SOL

Le Ground expert 2, de la marque DRS Electronics, est un détecteur à induction pulsée utilisant une tablette et un logiciel. Les performances en profondeur de détection sont bien inférieures à celle d'un radar de sol, puisqu'elles ne dépassent pas 2,5 mètres pour un objet de 80 centimètres de diamètre, et le logiciel ne permet pas d'avoir une vision du contenu du sol, puisque c'est un simple détecteur de métal.

Les Jeohunter 3D et Deephunter 3D de la marque Makro, ainsi que le Golden king de la marque Nokta, souvent appelés à tord radars hybrides, ne sont pas de vrais radars de sol mais de simples détecteurs de métaux VLF auquels a été ajouté un logiciel fonctionnant avec une bibliothèque d'objets prédéfinis à l'avance. Ils ne permettent pas une vision du contenu du sol. Ils proposent simplement une estimation très aléatoire de la profondeur de la cible détectée. Avec l'expérience on se rend vite compte que le logiciel n'apporte aucune information réelle et valable, et qu'il n'a donc aucune utilité. Les performances en profondeur de ce type d'appareils sont assez faibles. Elles ne dépassent pas 2 mètres pour un objet métallique de 80 centimètres de diamètre, car les détecteurs de métaux VLF sont très sensibles à la minéralisation du sol.

Les modèles Exp 4500, Exp 5000 et Exp 6000 de la marque OKM, les modèles Proradar X1, Proradar X2, Proradar X3, Proradar X4 et Proradar X5 de la marque DRS Electronics, ainsi que les modèles 3D pointer, Discovery +, Double magnum +, Imager xl 16, Pioneer et Runabout + de la marque Accurate Locators, bien que vendus comme étant des radars de sol, ne sont en réalité que de simples magnétomètres. Ils permettent uniquement la détection des grandes cavités et des métaux ferreux de grand diamètre, mais ils ne permettent pas de détecter la présence de métaux non ferreux, comme l'or, l'argent et le cuivre. En effet, un magnétomètre mesure les variations du champ magnétique terrestre, et seul les métaux ferreux peuvent provoquer une variation de ce dernier. Il va sans dire qu'en utilisant un magnétomètre, même sur un terrain très riche vous ne trouverez jamais de trésor!

GEORADAR ET ARCHÉOLOGIE

Ce système de détection a fait ses preuves en matière d'archéologie. En effet, un georadar ne va pas seulement voir dans le sol les métaux et les cavités, mais toutes les différences de texture, ce qui explique que lorsque les conditions du terrain s'y prêtent, les murs de pierres et les poteries peuvent aussi être visualisées. Au pied des pyramides égyptiennes, une équipe de chercheurs japonais a en effet pu y interpréter sur écran la présence de barques cultuelles inconnues jusqu'alors (citation de la revue "trésor de l'histoire" n°92, ISSN 0753-2873, avec autorisation de l'auteur Didier Audinot).

COMMENTAIRES
prospecteur
Admin
09/07/2017 à 18h04

oui pas mal de nouvelles. alors pour le détecteur grande profondeur dont je parlais, le test devrait avoir lieu en fin d'été. pour le geovizer, sortie officielle prévue en septembre. le prix TTC sera de 9720 euros. je vais essayer de le tester avant septembre pour vous en dire plus.

prospecteur
Admin
10/07/2017 à 09h27

çà y est j'ai rendez-vous en septembre en Russie pour tester le geovizer, je ferai une vidéo du test et je vous dirai ce que je pense des performances.

invité
10/07/2017 à 12h12

J'aimerais bien que vous testerez les deux appareils, puiseque vous y rendrez en Russie,bonne chance.

prospecteur
Admin
10/07/2017 à 13h57

pour l'autre appareil le test aura lieu en france sur ma zone de test.

invité
10/07/2017 à 14h59

donc pour résumer, en septembre le geovizer ainsi que le détecteur grande profondeur (pouvez-vous nous dire le nom et la marque ?) seront disponibles à l'achat. en septembre vous testez les deux appareils et vous nous direz si les performances sont bien celles d'appareils révolutionnaires pour la recherche de trésors? on comte sur vous!

prospecteur
Admin
10/07/2017 à 15h00

bien résumé, c'est tout à fait çà! pour le nom et la marque de l'autre appareil, je ne peux rien dire pour le moment.

invité
11/07/2017 à 22h21

Impatient d'être à septembre!

invité
12/08/2017 à 02h15

Four to five servings of this liquid should be consumed every week to have the desired result. He is content, as well as the complete opposite of what we think final years has in store for us.

CONTACT