Detecteur-de-metaux.com

CHOISIR SON PREMIER APPAREIL

BIEN DEBUTER Alexandre Hess | Contact - 04 42 28 64 57 -

Pour débuter en détection, il n'est pas nécessaire d'investir un budget trop important. Un budget comprit entre 140 et 210 euros représente cependant le minimum pour acquérir un appareil efficace proposant des performances sérieuses, comme le garrett ace 150 et le garrett ace 250 par exemple. Cependant l'utilisateur se retrouvera vite limité par leurs faibles performances en terrain pollué de ferreux. Mieux vaut, si votre budget vous le permet, acheter directement des appareils mi-de-gamme de grandes marques (xp, garrett, tesoro) car ces derniers proposent déjà d'excellentes performances très largement suffisantes. Les modèles les plus intéressants dans cette catégorie sont les tesoro silver sabre pro et tesoro cibola pro.
Une mention particulière pour le tesoro cibola pro, qui est à mon sens en rapport performance/prix le meilleur détecteur de métaux disponible actuellement sur le marché. Les appareils haut-de-gamme proposent bien évidemment des performances accrues, que ce soit en terme de puissance ou de sélectivité, notamment le deus du fabricant français xp, car ce dernier permet d'être utiliser sur 4 fréquences de fonctionnement différentes. mais l'augmentation des performances ne suit pas l'augmentation du prix, ce qui fait que le rapport performance/prix les appareils haut-de-gamme est moins élevé que celui des mi-de-gamme. Ce sont des appareils plus spécifiques qui demandent une maitrise plus importante au niveau des réglages. Il vaut mieux attendre d'avoir un peu d'expérience pour commencer à détecter avec ce type de détecteur de métaux. De plus, plus un appareil est puissant, plus il aura tendance à donner des faux signaux sur les ferreux situé en profondeur. Avec de la pratique ce n'est pas un soucis, mais pour débuter c'est loin d'être l'idéal.

LES DÉTECTEURS DE MÉTAUX VLF

Les VLF représentent la majeure partie des appareils utilisés actuellement dans le cadre de la détection de loisir. Ils utilisent des fréquences inférieures à 100 KHZ, d'ou le nom anglais de very low frequency. Ils permettent en théorie de déterminer parfaitement la nature du métal détecté (cette discrimination n'est en réalité fiable qu'en l'absence de forte minéralisation comme nous le verrons dans le chapitre intitulé discrimination). La fréquence de l'appareil revêt une grande importance:

Un détecteur de métaux basse fréquence sera plus sensible aux grosses monnaies et aux objets métalliques, et plus à son aise pour détecter en terrain faiblement pollué de petits ferreux et en terrain homogène.

Une haute fréquence sera plus sensible aux petites monnaies et plus performant en terrain pollué de petits ferreux, ainsi qu'en terrain aéré comme les labours.

Une très haute fréquence sera utilisée uniquement pour la recherche de cibles métalliques minuscules comme les pépites d'or.

LES DÉTECTEURS DE MÉTAUX INDUCTION PULSÉE

Un induction pulsée sera très performant pour détecter à grande profondeur. La grande force d'un détecteur de métaux à induction pulsée est sa grande puissance et surtout le fait qu'il ne perd pas de performance en terrain fortement minéralisé. C'est sur ce type de terrain que la différence va se faire sentir avec un VLF. Le gros désavantage est qu'il ne dispose pas d'une discrimination des petits ferreux, présents en très grand nombre dans les endroits anciennement occupés par l'homme. Vous serez condamné sur ce type de terrain à tous les détecter, ce qui deviendra rapidement très fastidieux. Ils sont donc principalement utilisés avec une très grosse tête de détection (cadre de 1 mètre X 1 mètre) qui les rendra insensibles aux petites masses métalliques inférieures à 10 cm X 10 cm et très performants pour détecter les cibles métalliques volumineuses. Ces appareils sont donc en priorité destinés à la recherche d'un trésor dans un secteur relativement restreint. Il faut de plus que le terrain soit assez plat et sans trop de végétation, car le cadre doit toujours se trouver à la même distance du sol sous peine de faux signaux. Un induction pulsée se révèle aussi particulièrement intéressants pour détecter sur le sable mouillé des plages. Il permet d'atteindre des performances inaccessibles à un VLF et ne sera pas gêné par les petits ferreux car ces derniers auront en grande partie été éliminés par l'action corrosive du sel.

LA DÉTECTION DE L'OR NATIF

La détection de l'or natif pose des problèmes très particuliers car les terrains aurifères sont très fortement minéralisés, à tel point que les appareils VLF, même pourvus d'une compensation des effets de sol, y détectent le sol comme si ce dernier était constitué de métal. Sur ce type de terrains, seuls les induction pulsées permettent de détecter correctement. Nous avons vu que les inductions pulsées ne disposaient pas d'une discrimination des ferreux, mais ce n'est pas un soucis dans ce cas de figure car les terrains aurifères sont souvent vierges de toute pollution métallique. Les modèles les plus intéressants pour la détection de l'or natif sont le Minelab gpx 5000 et le Garrett atx

LES ASTUCES DU DÉTECTORISTE

Le type de terrain sur lequel s'effectue la recherche va déterminer la façon dont il faut utiliser son détecteur de métaux. Si le terrain est ce qu'on appelle un terrain propre, c'est à dire un terrain sans petits ferreux et sans fortes minéralisations, il ne faudra pas hésiter à utiliser la sensibilité maximale.
Si au contraire le terrain est difficile (fortes minéralisations et petits ferreux), il faudra au contraire réduire la sensibilité de l'appareil, car paradoxalement cela vous permettra de trouver plus de cibles métalliques en réduisant le nombre de faux signaux provoqué par les ferreux enterrés en profondeur.
Prospectez toujours avec un casque, cela ne vous fera pas gagner de puissance en soi mais sans casque vous risqueriez de rater à cause des bruits extérieurs comme le vent des petits sons, qui se révèlent souvent cacher les meilleures cibles métalliques. De plus, vous augmenterez énormément la durée de vie de vos piles. Quand vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à discuter avec les vieux agriculteurs de votre commune, vous obtiendrez des informations de première main absentes des ouvrages historiques. Généralement ce sont eux qui connaissent le mieux l'histoire de leur commune. Parlez-leur de toutes les utilisations qui peuvent être faites des détecteurs de métaux, notamment la recherche de pièces de machines agricoles. En leur rendant service, vous obtiendrez facilement les autorisations pour détecter et vous vous ferez connaitre des autres agriculteurs.

Pour acheter votre détecteur de métaux, nous vous conseillons de contacter King Detection, notre boutique partenaire sélectionnée pour son sérieux et la qualité de son service après-vente.

nicolas761703 28/04/2014 à 17h31

bonjour je suis débutant dans le millieu de la détection et étant situé dans une région de plages, forêts et champs, j'aimerais savoir quel type d'appareil je devrais m'acheter (à savoir si un appareil peut faire les trois lieux avec facilité) ? merci pour vos réponse.

prospecteur
A. Hess 29/04/2014 à 07h34

si vous souhaitez détecter autant sur les plages qu'en terres intérieures, il vous faut un Minelab type sovereign gt. Si vous pensez détecter principalement en terres intérieures et uniquement de temps en temps sur les plages dans ce cas je vous conseille le tesoro cibola.

prospecteur
King-Detection 29/04/2014 à 18h58

Bonjour. Qu'entendez-vous pour "plages"? Si c'est plage sable sec, n'importe quel détecteur peut faire l'affaire, depuis les Garrett ace 250 jusqu'au fameux Deus. Si vous souhaitez par contre détecter sur du sable humide, type marée basse ou même faire de la barbotte (détection sous marine) alors vous devez prendre garde car il n'existe que très peu d'appareil à l'aise sur du sable humide. Je ne suis pas certain du choix pour le sovereign : Je le crois plutôt réservé aux plages exclusivement, à l'instar de l'excalibur ou du Sea hunter de Garrett. Pour pouvoir alterner sable humide et terres intérieures, je vous encouragerais plutôt de vous renseigner sur les Minelab Etrac ou Explorer, ou bien sur certains C.scope. à bientôt!

Vous devez vous connecter pour poster des commentaires